Accueil > Galerie d’images > Images du ciel > M42, la Grande Nébuleuse d’Orion - 1er février 2014

M42, la Grande Nébuleuse d’Orion - 1er février 2014

mercredi 19 février 2014, par Lucien Gauchet, Miguel Montargès, Vincent Lapeyrere

La soirée du 1er février s’annonçait dégagée (et fraîche), pour une fois nous avons décidé d’aller utiliser le télescope de 1m de diamètre et plus particulièrement sa lunette guide de 30cm de diamètre.

Equipés d’un reflex Canon EOS 550D, nous avons imagé la Grande Nébuleuse d’Orion (M42) et plus particulièrement la région centrale contenant l’Amas du Trapèze d’Orion. Profitant du plus grand champ et du plus faible grossissement de la lunette, nous nous sommes risqués à faire des poses relativement longue (5min) avec une sensibilité limitant le bruit (ISO 400). Le nuage de gaz et de poussières éclairé et chauffé par les jeunes étoiles du trapèze apparaît alors en détail et en "vraie" couleurs (c’est-à-dire avec des couleurs telles que les verrait un oeil humain pouvant faire une pose suffisamment longue).

L’image a été traitée par Lucien pour réduire le bruit et faire ressortir quelques détails par la méthode des ondelettes et par déconvolution, le halo bleu des étoiles a été atténué. (bref, le traitement a surtout estompé certains artefacts dus à la prise d’image mais qui n’interviennent pas avec un coup d’œil derrière l’oculaire)

JPEG - 2.1 Mo
M42, la Grande Nébuleuse d’Orion - 01/02/2014

Les régions rouges correspondent à de l’hydrogène, les régions vertes signalent de l’oxygène ionisé. Des étoiles d’arrière-plan rougies par la poussière de la nébuleuse apparaissent faiblement. Des poches de poussières denses sont visibles en sombre sur la gauche du trapèze et en dessous. Le halo bleu autour des étoiles les plus lumineuses provient de l’aberration chromatique de la lunette utilisée (toutes les couleurs n’ont pas le même plan focal image).

La Nébuleuse d’Orion située environ à 1500 années-lumière de nous s’étend sur plusieurs dizaines d’années-lumière. En son sein de nouvelles étoiles et des systèmes planétaires sont en train de se former.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0